Sélectionner une page

 

Entraînement de boxe : La boxe est connue pour être l’un des sports les plus difficiles de tous. Pour pouvoir survivre dans un combat, les boxeurs ont besoin d’un certain nombre de compétences différentes : l’agilité, la vitesse, la force et, bien sûr, l’endurance mentale. L’ancien boxeur amateur et entraîneur de boxe professionnelle Ian Burbedge nous a parlé des méthodes d’entraînement à la boxe et de ce qu’elles signifient pour les autres sports.

L’entraînement à la course est-il surestimé par les boxeurs ?

Ian Burbedge entraîne le boxeur professionnel Lenny Daws deux fois par jour, cinq jours par semaine. Lenny Daws est un boxeur professionnel de 119 livres. Il a gagné 18 combats, s’est battu une fois en match nul et a perdu une fois. Lenny est l’ancien numéro un britannique. En général, le nombre de rounds est décisif pour la préparation d’un combat. Ian explique que la phase de préparation d’un combat à six rounds dure au moins six semaines.
Si le combat est plus long (par exemple plus de dix à douze rounds), trois à quatre semaines sont ajoutées. Ian considère que l’entraînement habituel des boxeurs à la course est excessif. La quantité de course correspond souvent à la durée du combat – par exemple, une course de 36 minutes dans une compétition avec douze Boxerounds de trois minutes chacun. De plus, selon lui, il n’y a pas vraiment de raison de courir plus de cinq kilomètres. La boxe en elle-même n’est pas un sport lent, mais plutôt un sport explosif.
Lenny s’entraîne souvent dans le style de course Fartlek, où l’intensité de la course est augmentée par le sprint et la course à un rythme plus rapide, comme le va-et-vient entre deux lampadaires. On suppose que cela se rapproche beaucoup plus de la nature de la boxe avec son activité plutôt mouvementée et son utilisation irrégulière du pouvoir. Lorsque Lenny se prépare à un combat, Ian le laisse courir chaque jour d’entraînement (cinq jours par semaine). La course à pied est toujours le premier des deux ou trois exercices qui sont programmés lors d’une journée d’entraînement.