Sélectionner une page

La pétanque est un sport accessible à tous . Toutefois, y exceller n’est pas du tout facile. Un sport ultra-convivial , la pétanque peut être pratiquée aisément, c’est un de ses grands atouts. Dans ce guide vous découvrirez les bons conseils pour gagner vos parties d’été.

Les bonnes positions en pétanque

La pétanque est un sport de précision . Il mobilise les muscles oculaires pour l’analyse du terrain, la position des boules et l’endroit à cibler. Le bras est également très sollicité. Il doit être souple. Il faut maîtriser sa force et ne pas crisper. Pour ce faire, travaillez la sensation d’équilibre.

Aussi, gardez les pieds l’un contre l’autre dans le cercle jusqu’à ce que la boule lancée touche le sol. L’origine du mot pétanque vient en effet de cette position des pieds tanqués dans un cercle de 50 cm de diamètre dessiné sur le sol.

Sur une surface plane, restez accroupi en pointant afin d’avoir une meilleure vision du terrain. Pour bien assuré la tire en hauteur, il est préférable de rester debout.

Les langages pétanque

Vous serez reconnu comme habitué du jeu en utilisant le jargon du bouliste . Donc, pour commencer, rayez le mot cochonnet de votre vocabulaire. Employez les mots « bouchon » ou « but ». Pour faire plus local, il est de même appelé « petit » ou « kiki ».  Aussi, on ne parle pas de Manche, mais plutôt de « mène ».

L’idéale est de lancer sa boule en hauteur ou de faire de belles « portées » pour qu’elle ne tombe pas à la verticale près d’une boule ou du but. Cependant, il ne faut pas tirer trop haut.

Le tir au fer, c’est toucher directement sur une boule, acier contre acier. La honte c’est de perdre 13 à 0 et de devoir « embrasser Fanny ». Pour être plus précis, les fesses bien rebondies d’un personnage postiche.

Être bien équipé pour jouer à la pétanque

Pour pratiquer la pétanque , vous devez vous procurez de boules. Le choix de vos boules doit combiner les critères de poids, de diamètre, de stries, de dureté et de finitions.

Vos boules doivent être bichonnées. Les boules en acier au carbone doivent être huilées régulièrement afin d’éviter les rouilles. Pour celles en inox, l’entretien est plus occasionnel.

Se munir d’un chiffon est également pratique pour essuyer les boules. Toutefois, soyez discret. Selon les habitués des boulodromes, plus le torchon est grand, moins le joueur est doué.